26 Oct 2013        

Le nearshore menace -t-il les destinations offshores traditionelles?

Le nearshore peut être défini comme l'action de délocaliser une activité économique de l'entreprise, mais dans une autre région du même pays ou dans un pays très proche. Bien entendu, il se distingue de l'offshore par cette caractéristique principalement. Elle est pratiquée par de nombreuses entreprises pour augmenter les gains de productivité. Le recours au nearshore intéresse d'ailleurs un plus grand nombre d'entre elles, à la défaveur de l'offshore. Cette tendance menacerait-elle réellement les destinations offshores classiques ? Les quelques points-ci dessous nous permettront d'avoir une réponse à cette question.

L'Europe face au nearshore

À l'heure actuelle, la mondialisation remplace la notion de multi nationalité, ce qui provoque de plus en plus de concurrence, tandis que les nouvelles technologies de l'information et de la communication sont plus que jamais utilisées comme outils de développement. Dans ce contexte, l'Europe a besoin d'un nouveau modèle de collaboration afin de stimuler les échanges entre les différents acteurs des marchés matures, émergents et en cours de développement. Le nearshore se présente comme une solution win-win qui permet d'atteindre cet objectif tout en contribuant au développement des régions voisines par de nombreux facteurs. C'est ainsi une possibilité de construire un marché plus mature, plus dynamique et plus compétitif, pour l'Europe et ses voisins. Pour ce qui est de la France particulièrement, les destinations offshores qui sont conseillées sont : le Portugal, l'Europe de l'Est, la Roumanie, ... Outre le fait que ce sont des pays voisins, la culture est aussi plus approchante par rapport aux pays africains que l'on préconise dans le cas de l'offshore.

Le nearshore et l'offshore

Comme l'offshore, le nearshore est adopté par les entreprises donneuses d'ordre dans l'optique de se concentrer sur le cœur de métier mais aussi surtout pour la réduction de coûts. En comparaison, les pays comme la Roumanie ou l'Europe de l'Est pratiquent cependant des prix plus élevés que Madagascar ou le Sénégal. Y trouver des rédacteurs de contenu web low-cost par exemple, n'est donc pas si évident qu'il n'y paraît. De plus, si la culture ne pose pas un grand blocage, la question de la langue, elle, reste encore assez épineuse. Effectivement, le français n'est pas encore très pratiqué dans ces pays, contrairement à Madagascar ou au Sénégal par exemple, où c'est essentiellement la langue d'enseignement. Au vu de ces contraintes qui, additionnées entre elles, peuvent sérieusement compromettre la réussite d'un projet, on peut dire que les destinations offshores traditionnelles n'ont pas encore à beaucoup s'en faire face au nearshore. Bien que ce dernier puisse gagner du terrain, les fonctions qui seront externalisées ne seront pas les mêmes que celles qui concernent l'offshore selon les experts.

 

Commentaires

Articles similaires

Les critères pour sélectionner son rédacteur web

Nombreux sont les clients qui sont tombés sur des prestataires en rédaction web peu...

Les publicités sponsorisés: Quelles sont les atouts pour une entreprise ?

Une entreprise a la possibilité de développer son activité par le biais d’une publicité...

Créer un site web professionnel

  De nos jours, posséder un site internet professionnel devient un investissement pour les...

A propos de l'auteur

destinationoffshoremada